COMBIEN POUR PRENDRE SA RETRAITE?

 Dans Épargne

 

Dernièrement, j’ai rencontré un couple de clients dans la cinquantaine. Après la mise à jour pour ses comptes, ma cliente m’a demandé si c’était vrai qu’il fallait prévoir 70% de son revenu annuel de fin de travail pour sa retraite.

J’ai répondu oui et non, que ça dépendait de chacun; j’y reviens. La confusion, dans l’esprit de bien des gens, vient du fait que bien des régimes de retraite à prestation déterminée plafonnent à 70% (souvent du salaire moyen des 5 meilleures années, pas de votre année de départ) la prestation annuelle.

FONDS DE PENSION OU PAS

Mais, si votre fonds de pension est un régime à cotisations déterminées, l’employeur fournit sa quote-part, l’employé aussi. Le fonds est géré par un administrateur ou un comité administre les fonds. Au moment de la retraite, avec les montants déposés et les rendements obtenus, le retraité peut acheter une rente auprès d’un assureur ou un FRV (fonds de revenu viager, similaire à un FERR, mais plus contraignant) auprès d’un assureur, d’une compagnie de fonds, d’une banque ou d’une caisse.

Une rente vous assure d’un montant fixe (d’autant plus faible que les taux d’intérêts le sont, comme actuellement, et encore plus, prévoit-on). Les rendements obtenus d’un FRV vont varier en fonction du niveau de risque que vous assumerez, de la qualité du gestionnaire et des aléas des cycles économiques.

INFLATION

Ajoutons qu’en plus d’avoir un taux de remplacement (du revenu de travail) qui peut parfois être incertain, l’inflation doit être prise en compte. Certains fonds de pension comportent une clause d’indexation, totale ou partielle, et d’autres pas. Ça change beaucoup la donne au fil des années. Par exemple, le tableau qui suit vous donne, pour divers taux d’inflation et des sommes de 10000$ ou 25000$, la perte de votre pouvoir d’achat.

 

 

ÉPARGNE ET DETTES

ou, comme déjà évoqué, votre bilan. Il en va de votre actif comme d’un fonds de pension. Est-il bien liquide comme un compte d’épargne ou des fonds communs de placement? Ne l’est-il pas comme l’immobilier ou une entreprise, par exemple? Ordinairement, plus votre actif est liquide, plus le rendement est faible et plus vous devrez en avoir pour en tirer un revenu suffisant.

Si vous avez des dettes, un passif, j’espère que vous avez de l’actif en contrepartie dont le rendement compense pour les intérêts qu’elles vous occasionnent. Sinon, vous devrez les rembourser à même vos revenus réguliers. Plus vous en avez, plus vous devrez consacrer une partie importante de vos revenus pour rembourser. Et plus le taux d’intérêt sur vos dettes est haut, plus les intérêts à payer seront importants.

BUDGET

Comment vivrez-vous à la retraite? Je ne parle pas de vos revenus d’abord, mais de vos dépenses. Voulez-vous ajouter un chalet, tout près ou à l’étranger? Préférez-vous un motorisé? Une moto? Voulez-vous faire un ou des voyages? Voulez-vous fréquenter les bons restaurants? Aimez-vous les bons vins? Tout ça a un prix. N’oubliez pas l’épicerie, le logement, l’électricité, le téléphone, le cable, l’internet, les vêtements, l’auto, etc.. Ah! Vous avez aussi des dettes à rembourser?

Avez-vous aussi des obligations financières : enfant handicapé, pension alimentaire, etc.? Devez-vous actuellement payer pour vos parents dans le besoin?

Vos revenus vont-ils vous permettre tout ça? Vous avez un régime de pension? Votre employeur ne fera pas  faillite ou ne sera pas acheté, ce qui pourrait réduire beaucoup vos revenus comme ces ex-employés https://www.tvanouvelles.ca/2016/04/01/mabe–des-retraites-perdent-encore-davantage?

Vos épargnes et placements s’élèvent à combien? Ça vous rapporte combien? Devriez-vous réviser votre tolérance au risque? Je sais; comme tout le monde, vous ne voulez pas perdre d’argent, mais confondez-vous cela avec baisse temporaire de marché? Si oui, vos rendements seront très faibles et contribueront peu à vos revenus.

IMPOSITION

Vos revenus bruts sont-ils fortement imposés? Dans notre système fiscal, l’imposition est progressive : le taux augmente avec le revenu imposable. Les revenus de travail (sauf le crédit d’impôt), les intérêts, les retraits du FERR, par exemple, sont pleinement imposables. Les revenus de loyer ou d’entreprise peuvent être diminués par les dépenses et, dans le premier cas, de la dépréciation. Le gain en capital, lors de la vente d’immeuble, d’entreprise, d’actions et autres est imposable à moitié seulement. Les dividendes jouissent aussi d’imposition réduite, variable selon le cas. Donc, les mêmes sommes brutes ne veulent pas dire la même chose après impôt.

Je vous ai aussi déjà parlé de l’assurance vie. Certains types comprenant de l’épargne vont vous permettre d’emprunter sur cette épargne. Comme ce n’est pas un revenu, vous n’avez pas d’impôt à payer. À votre décès, le plein montant de votre assurance est réduit de votre emprunt.

ÂGE AU MOMENT DE LA PRISE DE RETRAITE

Selon que vous voulez prendre votre retraite à 55 ans, selon la vieille pub de London Life, Liberté 55, ou à 80 ans comme ce couple https://www.lenouvelliste.ca/actualites/prendre-sa-retraite-a-84-et-78-ans-f0131f7987af9bc7cea732301b1a2504?fbclid=IwAR1jE4w61DI2CCv0VS7r7jlOtj8egXtWe8EFDotk0UOHWTFpLk4xSuShRbU, le nombre d’années que vous aurez à financer de votre retraite n’est pas le même. Toutes conditions par ailleurs étant égales, ça vous prendra bien plus d’argent dans le premier cas.

CONCLUSION

Donc, avec ce que vous venez de lire, croyez-vous que 70% du revenu  de votre dernière année de travail sera ce qu’il vous faut pour votre retraite? Je suis convaincu que votre réponse est non. Vous avez compris que c’est plus complexe et que bien des facteurs doivent être pris en compte. Donc, pour savoir combien il vous faut à vous, contactez-moi. Nous ferons le travail ensemble et vous prendrez ensuite les décisions qui vous apparaîtront les meilleures.

 

Billets recommandés

Laissez un commentaire