DE L’ASSURANCE QUI TRAVAILLE POUR VOUS

 Dans Non classé

 

Comme l’explique Hydro-Québec sur cet extrait de Facebook, Les mesures de sécurité sont là pour vous protéger si un incident fâcheux devait arriver. C’est pareil pour l’assurance. Vous ne serez pas toujours dans les difficultés, peut-être même jamais (et je vous le souhaite), mais comme le dit un assureur dans une publicité : « Si ça arrive, tu veux La Capitale ». À tout le moins, tu veux une assurance. Vaut mieux une assurance moins bonne que pas d’assurance du tout. Mais voici quelques conseils pour une meilleure assurance.

 

ASSURANCE AUTOMOBILE

Voulez-vous que votre argent serve principalement à vous protéger ou à enrichir le concessionnaire lors de l’achat ou la location? Ne me croyez pas sur parole, voyez ce qu’en dit l’Autorité des marchés financiers (lien dans la chronique) et Stéphanie Grammond.

Donc, à l’achat ou à la location ou pour un renouvellement, faites affaires avec un courtier ou faites vous-même vos recherches. Si vous faite affaires avec un courtier, assurez-vous qu’il n’a pas de contrat d’exclusivité ou presque. Intact, par exemple, fonctionne beaucoup de cette façon et c’est la compagnie la plus profitable que les gestionnaires de fonds communs veulent avoir dans leurs portefeuilles. Si vous faites votre recherche vous-même (plutôt que par une application), assurez-vous de comparer des pommes avec des pommes d’une compagnie à l’autre : ayez vos chiffres prêts. C’est ce que je fais et, ordinairement, je dois changer de compagnie tous les 4 à 6 ans pour obtenir le meilleur prix.

 

ASSURANCE HYPOTHÈQUE

Il en va souvent de votre assurance hypothécaire comme de votre assurance automobile. Dans ce dernier cas, vous avez obtenu, croyez-vous, le char de vos rêves ou le prix de vos rêves. Vous êtes soulagé et vous baissez votre garde; vous portez peu attention à l’assurance qu’on vous propose (« By the way, on peut aussi vous offrir l’assurance hypothèque »).

Dans un billet d’il y a 3 ans, je ne vous disais pas de fuir, mais tout juste. Vous y trouvez, à la fin, 4 mauvaises nouvelles, mais aussi 4 bonnes pour vous en sortir. La pire nouvelle, c’est que vous détenez une police d’assurance, qui vous sécurise psychologiquement, mais si vous saviez que votre police ne vous protège peut-être pas, vous trembleriez. En effet, comme on n’a pas procédé aux examens établissant votre état de santé, plusieurs facteurs pourraient faire que vous seriez refusé. Malheureusement, au lieu que ce soit avant, ce sera au moment où vous en aurez besoin qu’on vous le dira. Pour en rajouter, vous aurez payé tout ce temps pour rien.

 

ASSURANCE DETTES

Vous pouvez même aller au-delà d’une assurance hypothèque indépendante de votre prêteur, vous pouvez même mettre toutes vos dettes, actuelles ou futures, sous le chapeau d’une seule police d’assurance. J’en ai parlé il y a 2 ans dans un autre billet. Cette assurance offerte par les compagnies d’assurance non liées à votre prêteur, sont souvent plus étendues, meilleures et moins chères que celles de votre institution financière.

Parmi les avantages :

  1. Couvre toutes vos dettes (hypothèque comprise), chez votre prêteur actuel ou à venir
  2. Couvre les dettes futures sans changement
  3. Remboursement de prime possible
  4. Assurabilité future possible
  5. Disponible même pour ceux qui sont « non assurables ».

 

CONCLUSION

Les assurances coûtent cher. Il vaut mieux magasiner que de prendre la première offre venue. La bonne nouvelle : même si vous vous êtes fait enfirwaper au départ, vous pouvez annuler maintenant(petite activité, de confinement ou pas) et repartir à neuf. Les assurance générales (auto et maison ou responsabilité professionnelle) ne sont pas de ma compétence. Mais pour de l’assurance vie, invalidité, maladies graves, dettes ou voyage, je suis votre homme.

Je termine sur une petite illustration personnelle. Le renouvellement de l’assurance auto et maison est dû fin mars. Je reçois un appel d’un bureau associé à Intact, comme ce dont j’ai parlé plus haut; je suis toujours prêt à écouter ce qu’on a à m’offrir. On commence avec l’auto; je ne me rappelle pas du montant exact de la prime, mais disons au moins 2100$. Actuellement, je paie 889$. Si j’ajoute la maison, 774$, mes primes s’établissent à 1663$, plus de 400$ de moins que simplement pour l’auto.

Magasinez.

450 774 4584

poitras@cgocable.

 

Billets recommandés

Laissez un commentaire