LA CHUTE DE LA BOURSE

 Dans Placements

Warren Buffett (crédit Fabien Major)

Un ami m’écrit hier : « Je viens de prendre connaissance des résultats très négatifs des marchés pour aujourd’hui. C’est vrai que je n’ai pas fouillé bien bien gros, mais en un mot ou deux, comment expliquer cette correction? La semaine avait pourtant bien fonctionné. »

Depuis l’an passé, combien de fois vous ais-je prévenu que ça pouvait arriver?

http://lebloguefinancier.com/lours-bear-market-marche-baissier-sen-vient/

http://lebloguefinancier.com/la-crise-arrive/

Entendons-nous. 2017 a été une très bonne année boursière aux USA :

  • Dow Jones Industrial : de 19873 points à 24719, 24%
  • S&P 500 : de 2252 points à 2698, près de 20%
  • S&P/TSX : de 15367 points à 16213, soit 5,5%.

Et depuis le début de 2018, 3,2%, 2,4% et -3,7%. La bourse canadienne, fortement dominée par les ressources, l’énergie et les services financiers progresse plus difficilement quand elle ne recule pas. Nos dirigeants politiques ne devraient pas prendre à la légère la vente de nos entreprises qui réduit notre diversification. Et quand des protectionistes à la Trump influencent, les décisions se prenant à l’étranger, les coupures se produisent ici.

Une réponse rapide à mon ami sur les facteurs de la baisse importante de cette semaine : « Ça fait 9 ans qu’il n’y a pas eu de vraie correction. Tout ce que ça prend, c’est d’aligner quelques points qui semblent négatifs: fort recul du bitcoin, progression de l’emploi prévue inférieure aux attentes en raison de la hausse des salaires anticipée, crainte des hausses des taux même si la Fed ne les a pas montés, etc., rajoute quelques prises de profit à la fin du mois et … boum. »

Est-ce le début d’une glissade plus importante? Je ne le sais pas. Ce qui compte le plus selon cet article de Money Sense  http://www.moneysense.ca/columns/seven-investing-rules-to-live-by-in-2018-and-beyond/, c’est la répartition d’actif comme le démontrent des tonnes d’études sur le sujet. Si vous avez la répartition d’actif qui vous convient, ne paniquez pas quand les baisses arrivent. Patience, la bourse finira par remonter. Mais pour cela, vous ne devez pas avoir besoin de cet argent à court terme; mais, évidemment, si la répartition vous convient, c’est le cas. Sinon, une partie de vos avoirs devrait être accessible en cas de besoin (coussin d’urgence, etc.).

Je vous laisse sur la citation de Warren Buffett dans la photo ci-haut. Et si vous voulez vérifier votre répartition d’actif, contactez-moi.

 

 

Recommended Posts

Leave a Comment