LES MARCHÉS ACTUELLEMENT

 Dans Placements

LES MARCHÉS ACTUELLEMENT

Après avoir vu les marchés américain et mondial dominer outrageusement, c’est au tour du marché canadien de reprendre le haut du pavé, selon les chiffres fournis par Fidelity, ci-dessous.

Voici l’analyse des marchés pour la semaine terminée le vendredi  5 août 2016.

  1. Le S&P TSX affichait une hausse de 5% la semaine dernière pour un rendement de 12.6% depuis le début de l’année.
  2. Le Dow Jones affichait une hausse de 6% la semaine dernière pour un rendement de 6.4% depuis le début de l’année.
  3. Le S&P 500 était en hausse de 4% la semaine dernière pour un rendement de 6.8% depuis le début de l’année.
  4. Le Nasdaq affichait une hausse de 1% la semaine dernière pour un rendement de 4.3% depuis le début de l’année.
  5. L’Euro Stoxx 50 a fait une baisse de -0.6% la semaine dernière pour un rendement de -9.0% depuis le début de l’année.
  6. Le MSCI World a fait une baisse de -0.1% la semaine dernière pour un rendement de 1% depuis le début de l’année
  7. Le taux des obligations 10 ans au Canada a terminé la semaine dernière à 07%, soit une baisse de -0.32% depuis le début de l’année.
  8. Le taux des obligations 10 ans aux États-Unis a terminé la semaine dernière à 58%, soit une baisse de -0.69% depuis le début de l’année.
  9. Le dollar canadien a clôturé à 76$ US/CAD soit une hausse de 5.1% depuis le début de l’année.
  10. L’or était en hausse de 8% la semaine dernière pour clôturer à 1361.6$ US soit un changement de 28.3% depuis le début de l’année
  11. Le pétrole a connu une hausse de 5%  la semaine dernière pour terminer à 41.8$ US soit un changement de 12.9% depuis le début de l’année.

En début d’année, Joe Chidley, dans le National Post (6 janvier), examinait la Bourse canadienne du point de vue de la prime de risque, soit la différence de rendement entre les actions et les obligations Canada 10 ans. Le rendement des bénéfices (inverse du ratio cours/bénéfices) était à 5,1% alors que les obligations offraient 1,3% (rendement sans risque). Donc, la prime de risque était de 3,8%, très au-delà de la moyenne de 2,7%.

De son côté, le Wall Street Journal (www.WSJ.com) nous dit que les bourses américaines ont progressé. Le ratio cours/bénéfice est passé  en un an, vendredi dernier, de 16,73 à 20,20 pour le Dow Jones industriel, de 22,62 à 23,89 pour le Nasdaq 100 et de 21,70 à 24,91 pour le S&P 500. Cela donne des progressions de 20,6%, 5,6% et 14,8% respectivement.

Pour la bourse canadienne, même si elle a connu une bonne progression à date en 2016, il ne faut pas oublier qu’elle tout de même 5,6% plus basse qu’au 27 août 2014, soit 14747,45 points contre 15625,73.

Les actions sont toujours plus attrayantes que les obligations depuis le début de l’année, mais, comme elles ont beaucoup monté : prudence. Cette prudence doit s’exercer dans le rééquilibrage de votre portefeuille. Ce rééquilibrage pourrait être plus bénéfique si vous bénéficiez des conseils d’un professionnel reconnu par l’AMF.

Je suis à votre service et très disponible pour répondre à vos besoins. En plus du rééquilibrage que je fais pour vous, je consacre beaucoup de temps à l’analyse des fonds communs et autres outils à notre disposition. En particulier, comme déjà mentionné, je tiens compte du ratio de capture à la baisse pour trouver les fonds qui, tout en donnant du très bon rendement en période de gains, en perdent le moins possible en période de recul.

Billets recommandés

Laissez un commentaire