LOGEMENT : ACHETÉ OU LOUÉ?

 Dans Consommation

 

La question se pose à tout âge, du jour où je quitte la résidence parentale à celui où je m’en vais en CHSLD ou quelque chose de semblable : dois-je acheter ou louer mon logement? Dernièrement, je suis allé à une visite d’une résidence pour « pré-retraités ou retraités actifs ». Ça implique donc des activités et des équipements idoines (ou appropriés, mais j’avais envie de le placer). On offre aussi la possibilité des repas.

Comme j’ai beaucoup de patience, mais pas pour les files, j’ai quitté au bout de quelques minutes. Quelques jours après, est apparue, comme par magie, une pub sur mon ordinateur. J’ai donc envoyé un message pour connaître les prix des 4 et ½ et 5 et ½.

On avait déjà indiqué que le prix des 3 et ½ partaient à 1495$, incluant 10 repas par mois (si vous êtes un couple, ça fait 5); plusieurs équipements sont inclus : piscine, salle d’entraînement simulateur de golf, etc… D’autres sont payants : repas à emporter, soins de santé ou d’esthétique, etc.. Leur superficie varie de 700 à 960 pieds carrés (le prix varie aussi, je suppose).

Les 4 et ½, de 879 à 1168 pieds carrés, ont des prix débutant à 2300$. Les 5 et ½ de 1109 à 1148 pieds carrés commencent à 2920$. Cela donne, sur 12 mois, un minimum, respectivement, de 17940$, 27600$ et 35040$. L’eau chaude est fournie ainsi qu’internet haute vitesse et une unité de climatisation.

Réseau Sélection qui pense s’établir aussi à St-Hyacinthe est dans cet ordre-là. Quant au Lux Gouverneur, je vous en ai déjà parlé. C’est plus grand et plus cher. Mais on est dans ce genre de prix-là si on veut ce genre de logement.

 

Acheter une maison ou un condo, c’est un pensez-y bien. Il y a plusieurs aspects à considérer.

  • Mais, actuellement, en faveur d’un achat, vous pouvez compter la pénurie de logements, dont les prix augmentent en conséquence, et des taux d’intérêts bas et qui devraient le demeurer longtemps.
  • D’un autre côté, la valeur des maisons qui grimpe peut vouloir dire que la valeur de votre actif deviendra peu productive parce que largement immobilisée dans votre confort, et d’autant plus que votre solde hypothécaire sera faible.

Par ailleurs, certains se laissent tenter par l’hypothèque inversée. J’ai aussi déjà écrit à ce sujet en vous disant tout le mal que j’en pense. La marge de crédit hypothécaire vous coûtera moins cher, 4,45% actuellement avec ManuvieUn (contactez-moi) vs 5,49% ou 5,59%. L’hypothèque régulière est moins chère, mais vous oblige à des remboursements. L’hypothèque inversée, de son côté, vous verse de l’argent régulièrement, même si vous n’en avez pas besoin.

Le logement conventionnel vous libère de tout souci d’entretien avec son lot de surprises et du paiement des taxes qui sont à la charge du propriétaire. Le prix du loyer étant fixe (pour l’année), cela vous permet de budgéter plus facilement. Si vous avez vendu votre maison, votre capital pourra produire un revenu qui servira à payer votre loyer. Ici, encore, il y a des variables.

  1. Votre tolérance au risque joue.  Plus elle est faible, plus le revenu le sera parce que vous serez limité à des instruments producteurs de revenus d’intérêts.
  2. Cette faiblesse sera amplifiée par l’impact fiscal, les intérêts étant pleinement imposés.
  3. Certains types de placement vous procurent un report d’impôt en vous versant d’abord le capital puis, quand celui-ci est épuisé, les divers revenus.
  4. Les fonds constitués en société offrent aussi un avantage fiscal en rendant tous les gains et revenus soit dividendes canadiens, soit gain en capital, imposés à taux plus favorable.

En terminant, vous devez vous rappeler que le logement n’est qu’un élément dans votre budget et que plusieurs autres sont à envisager, à court et à long terme. Pour voir plus clair dans tout ça et pour vous informer sur les divers types de placement, vous pouvez faire appel à mes services.

 

Billets recommandés

Laissez un commentaire