VOL D’IDENTITÉ: QUOI FAIRE?

 Dans Non classé

vol d’identité

 

35% à 40% des Québécois se sont fait voler des renseignements importants qui pourraient servir à des fraudeurs à voler votre identité, à se faire passer pour vous pour vous détrousser. Si j’ai bien compris, un employé, même pas du service informatique, a volé ces données-là pour les revendre. Et si j’ai bien compris l’ex-président de Desjardins, m. Claude Béland, les fraudeurs sont déjà à l’œuvre. Et le vol d’identité pourrait bien se perpétuer. Le groupe de fraudeurs actuels qui a acheté ces données est en train de rentabiliser son investissement. Puis, ces données pourraient être revendues à d’autres groupes, possiblement à l’extérieur du pays, ce qui rendra les enquêtes plus difficiles.

 

QUE FAIRE OU NE PAS FAIRE?

  1. Avertir vos institutions financières et émetteurs de cartes de crédit pour qu’ils exercent une surveillance accrue sur les transactions supposément faites par vous avant qu’elles ne surviennent. Vous devez, vous aussi, surveiller vos relevés.
  2. De la même manière, Equifax et Trans-Union, offrent gratuitement l’alerte de fraude placée sur votre compte si vous la demandez. Ça n’empêche pas la fraude, mais ça vous avertit, comme un détecteur de fumée.
  3. Réduire son nombre de cartes de crédit à 2, d’émetteurs différents (Visa, Mastercard, American Express, etc.) afin d’en avoir une qui fonctionne si le système de l’autre tombe en panne. Ça réduit aussi le nombre de NIP à se rappeler.
  4. Beaucoup de membres quittent Desjardins pour porter leur compte dans une banque. Comme on dirait : « pas sûr »! Avec ce qui vient d’arriver, Desjardins sera peut-être l’endroit le plus sûr, une fois le problème réglé.
  5. Comme dans le cas des cartes, je crois que 2 institutions valent mieux qu’une, au cas où l’une ferait défaut. Depuis longtemps, je vous propose Banque Manuvie. C’est plus approprié que jamais : taux intéressants, autant au dépôt (1,5%) qu’à l’emprunt, surtout avec la marge de crédit hypothécaire (4,45%). Vous pouvez aussi transférer des montants d’une institution à l’autre.
  6. Le gel des dossiers de crédit n’existe pas ici. Aux USA, pour un abonnement mensuel, toute consultation de votre dossier de crédit doit être approuvée par vous. On y songe, mais l’appétit, jusqu’à maintenant, n’est pas élevé.
  7. Vous pouvez prendre plusieurs mesures dont
    1. déchiqueter vos documents,
    2. ne laissez vos NIP par écrit, nulle part et
    3. ne donner vos renseignements personnels à quiconque, sous quelque forme que ce soit, sauf si c’est obligatoire, comme pour ouvrir un compte de placement avec Excel gestion privée.
  8. Ne pas donner trop de renseignements personnels sur les réseaux sociaux.

Pour plus de renseignements, aller sur les sites suivants https://duckduckgo.com/?q=protection+contre+le+vol+d’identit%C3%A9&atb=v79-3__&ia=web https://blog.ssq.ca/mes-finances/conseils-proteger-contre-vol-identite et https://www.desjardins.com/coopmoi/plans-action-conseils/gestion-financiere/comment-proteger-contre-vol-identite/index.jsp.

Pour passer à l’action, contactez-moi.

 

Billets recommandés

Laissez un commentaire