VOTRE RETRAITE (SUITE)

 Dans Consommation, Épargne

 

Il y a deux semaines, j’écrivais sur votre retraite. J’en rajoute un peu.

Vendredi, je recevais un professionnel pour évaluer les besoins de mon gros érable qui nécessite de l’élagage et un traitement pour des champignons qui affectent ses feuilles. Parle, parle, jase, jase, il en vient à me parler de ses parents qui sont à la retraite, dans une résidence. On en parlait dans un billet précédent http://lebloguefinancier.com/retraite-mode-demploi/.

Du temps où ma première épouse vivait, donc, avant 2003, elle voulait aller voir ça. Donc, une journée de portes ouvertes, nous allons voir un appartement de 4 et ½, pas très grand et pas très luxueux. 1200$/mois, accès à une piscine, un gym et quelques gugusses sans utilité. Si nous voulions l’air climatisé, il fallait acheter celui proposé par le propriétaire. Des repas étaient disponibles, mais j’ai oublié les prix. Certains soins étaient disponibles, facturés à la pièce. De retour à la maison, Monique me demande : « Finalement, combien ça coûte? » « 14400$/an ». Reportez-vous il y a près de 20 ans, juste pour le logementAvec l’inflation, ça veut dire combien aujourd’hui? À 2%, environ 21400$ soit près de 50% de plus et on parle de dollars après impôt. Si votre taux d’imposition est de 50%, ça requiert donc, brut, près de 43000$. Avec un taux de 40%, 35700$ et avec un taux de 30%, plus de 30500$.

Supposons qu’un taux d’impôt de 30% correspond à monsieur ou madame tout le monde. (Attention: 30% n’est ici donné qu’à titre d’exemple. Plus le revenu est élevé, plus le taux l’est et vice versa. Et si le revenu est partagé dans un couple, l’impôt frappe moins fort.) Ça vous prend combien pour générer 30000$/an? Mon professionnel, dans notre longue conversation, estimait que ça prend aujourd’hui un million de dollars pour prendre sa retraite. Mais, faisons le calcul selon le taux que vous obtenez sur vos placements. Selon les normes de l’IQPF, pour 2019

  • court terme : 3% (je dirais que c’est rare d’avoir un compte d’épargne ou CPG d’un an à ce taux https://www.ratehub.ca/cpg/meilleurs-taux-de-cpg plutôt 2%, mais acceptons 3%). Miracle, avec 1000000$, vous produiriez assez pour vous loger, mais oubliez le reste.
  • Revenu fixe (CPG plus long, obligations) : 3,90% vous demande 769000$ pour payer votre loyer net. Votre million produirait 9900$ bruts pour le reste de vos dépenses.
  • Un portefeuille d’actions canadiennes : 6,10% exige près de 492000$ vous laissant un peu plus de 30000$ pour vos autres dépenses.
  • Un portefeuille d’actions étrangères de pays développés : 6,40% requiert 469000$ et bonifie le reste à 34000$.
  • Un portefeuille d’actions de pays émergents : 7,20%, si vous n’aviez que ça, ce qui n’est pas suggéré à cause de la volatilité, supposerait moins de 417000$ vous assurant de 42000$ pour ce que vous voulez d’autre.

Je n’ai pas tenu compte ici de ce que la pension de vieillesse (PSV) et le régime des rentes (RRQ) vont vous apporter, mais ce surplus peut être graduellement réduit, dans le cas de la PSV, au fur et à mesure que vos revenus augmentent. Je n’ai pas, non plus, tenu compte de l’inflation, mais je n’ai pas grugé votre capital. Des calculs plus précis seraient donc requis pour votre cas.

Surtout, je n’ai pas tenu compte d’un possible fonds de pension qui viendrait réduire votre besoin d’épargne. Par exemple, chaque tranche de 10000$ de revenu brut représente une somme accumulée pour le produire qui varie selon le type de placement : à

  • 3% : 333333$
  • 3,9% : 256410$
  • 6,10% : 163934$
  • 6,40% : 156250$
  • 6,70% : 149254$.

Ce que vous disent ces chiffres, c’est que plus vous êtes prudent, plus le fonds de pension est bénéfique parce que les gestionnaires ne vous soumettent pas à un questionnaire de tolérance au risque et ne vous demandent pas votre horizon temporel. A contrario, il sera bénéfique aussi pour les trop agressifs car il leur évitera des pertes.

Vos REÉR vont donner des rendements du même genre. Vos CÉLI aussi, mais, dans ce cas-ci, c’est du revenu net.

Donc, quel genre de résidence ou logement voudrez-vous? Quel genre de repas vous offrirez-vous? avec de l’eau, de la piquette ou du bon vin? Ah! Vous voulez aussi faire le tour du monde… une fois par année?

Vous devez donc, si vous n’y êtes pas déjà, y songer sérieusement. Contactez-moi. Nous nous rencontrerons, nous discuterons et nous ferons des calculs qui s’appliqueront à vous en tenant compte de vos revenus et dépenses, de ce que vous possédez et de vos dettes. Nous établirons un plan en fonction de vos objectifs, de votre tolérance au risque qui conditionne votre rendement (vous devrez donc en accepter les conséquences). Le dernier point est relié au temps. Dans combien de temps désirez-vous prendre votre retraite? Combien de temps, réalistement, devriez-vous être à la retraite? Brassez et mettez à mijoter le temps requis; c’est la recette.

N’oubliez pas! Avec la même recette, vous pouvez obtenir des résultats différents. Choisissez le bon chef. Contactez-moi.

Billets recommandés

Laissez un commentaire